France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 19-10-2019 15:25:29

AC
Nouveau membre
Date d'inscription: 19-10-2019
Messages: 1

Mais que faire pour être diagnostiqué

Bonjour à tous je suis un étudiant de 23 ans, je me décide à écrire sur le forum car j'ai une angoisse qui revient dès qu'elle en a le temps depuis un moment et j'avais besoin de témoigner sur mon état, c'est un long message où je raconte tout mais l'objet principal se trouve dans le dernier paragraphe.

j'ai eu un rapport sexuel risqué début juin dans un contexte qui m'a traumatisé et j'ai commencé à redouter fortement le Vih et donc à observer le moindre symptôme. J'ai découvert des ganglions douloureux sur le cou et l'aine, et des douleurs sous l'aisselle bien que je ne sente pas de ganglion au toucher. 3 semaines après en pleine crise d'angoisse et des douleurs sur la poitrine je vais aux urgences, examen sanguin normale dans l'ensemble à priori à part les résultats de bilirubine qui sont largement au dessus, on me fait une radio des poumons, rien à signaler, électrocardiogramme normal.

Après 6 semaines sérologie négative mais j'ai toujours les ganglions et des douleurs sous les aisselles et derrière les pectoraux, certains jours mon cou est hyper contracté et me fait mal juste en posant un doigt dessus. J'ai des douleurs au niveau du ventre aux emplacements de la rate et du foie, j'arrive à obtenir d'un médecin une échographie abdomino-pelvienne et rien à signaler.

Au bout de 3 mois sérologie négative à nouveau, je me sent soulagé, oui mais j'ai toujours les douleurs et mes ganglions me paraissent bien plus gros et la je cherche sur internet et fait connaissance avec le lymphome puis je me souviens qu'il y a environ 2 ans j'ai eu un épisode de plusieurs mois où mon corps me démangeais énormément je me réveillais la nuit pour me gratter sans qu'il y ai de lésion apparente, la même année j'avais une horrible toux sèche pendant 3 semaines qui finissait par me faire vomir et des sueurs nocturnes fréquentes, à l'époque on avait fait un test sanguins qui s'était avéré normal et je n'était pas angoissé donc je n'ai pas cherché à faire d'autre examens.

Dernier examen sanguin il y a 3 semaines car je dois me faire enlever les dents de sagesses et je n'ai jamais été opéré, encore une fois tout est normal y compris les leucocytes et les lymphocytes, seul les TCMH sont 0.3 au dessus de la moyenne haute. J'ai une toux depuis 2 semaines, des difficultés à respirer par moments, de plus en plus de douleurs et de sensations de froid dans la région du cou et jusqu'au bas des pectoraux, toute cette zone du haut du tronc je dirais avec le dessous des aisselles. J'ai comme des torticolis qui ne dure jamais mais qui sont vite remplacés par d'autres un peu a coté. Mes oreilles sont souvent très chaudes et mes veines sont plus visible qu'avant (quand je suis allé aux urgences il y a trois mois l'infirmière ne trouvait pas la veine sur mon avant bras et a piqué à coté, ça ne pourrait pas arriver aujourd'hui).
J'ai vu mon médecin qui a minimisé ce que je lui ai raconté et m'a donné de l'inexium par rapport à la sensation que quelque chose bloque dans ma gorge, il m'a fait une ordonnance pour un orl et j'ai pris RDV le 12 novembre. Le problème c'est que je suis certain d'avoir quelque chose avec mes symptômes et j'aimerais être fixé le plus vite possible, j'ai le temps de mourir d'ici le 12 novembre mais je sais pas quoi faire, dois-je appeler S.O.S médecin ?

Merci pour votre temps.

Dernière modification par AC (19-10-2019 15:27:27)

Hors ligne

 

#2 19-10-2019 22:13:37

FBen
Nouveau membre
Date d'inscription: 17-10-2019
Messages: 7

Re: Mais que faire pour être diagnostiqué

Oups… Tu fais drôlement peur avec tes peurs… Pourquoi penses tu mourir d'ici le 12/11 ?.
Si tu es là c'est probablement que tu crains le lymphome. Si tu n'es pas assez rassuré par ton médecin, as tu pensé à prendre un RV de consultation chez un hématologue ?
Ensuite, tu sauras et tu seras plus serein, tu ne crois pas ?
Bonne Soirée

Hors ligne

 

#3 20-10-2019 09:50:32

annakarina
Membre
Date d'inscription: 13-01-2018
Messages: 146

Re: Mais que faire pour être diagnostiqué

coucou

si rien ne bouge assez vite va voir un interniste


tape le mot et tu verras la spécialité  de ce docteur house

ne lâche rien car vu tes symptômes je continuerais

pour mon mari ce fut la même  chose

il a vu plusieurs fois orl et deux ou trois généralistes

a passé des radios et prise de sang et toujours ras
il a falu 9 mois d'insistance pour enfin avoir un diagnostique précis

merci à un orl du chu trés pro et attentioonée

il a un lymphome du manteau en rémission qui est sorti dans le cavum  à la trompe d'eustache

aucuns ganglions apparents ailleurs

bon courage

bises

Dernière modification par annakarina (20-10-2019 09:54:59)

Hors ligne

 

#4 22-10-2019 18:46:01

leshrek
Membre
Date d'inscription: 05-03-2019
Messages: 54

Re: Mais que faire pour être diagnostiqué

Bonjour,  peut être un scanner pour vous rassuré.
Pour moi 8 mois avant un diagnostic.
Plusieurs passages aux urgences, prises de sang tjrs ok, écho abdo et pelvienne ok, radio poumons ok

Il aura fallu que je m énerve au près de mon généraliste pour qu' elle me marque un scanner.
Heureusement, lh stade 4 splenique et osseux

Bon courage

Hors ligne

 

#5 27-10-2019 14:04:44

chti62
Membre
Date d'inscription: 07-11-2018
Messages: 11

Re: Mais que faire pour être diagnostiqué

bonjour
je me permets ce message
les ganglions dans le cou et les sueurs nocturnes sont aussi  les signes d un  lymphome , les prises de sang sont alors normales , demande a ton médecin un rendez vous chez l hématologue pour un diagnostic différentiel , tu peux faire aussi une analyse de sang LDH et ÉLECTROPHORÈSE DES PROTEINES, l echographie est limite  , un  scanner conviendrait mieux
le tout est d éliminer une maladie ou il faut intervenir rapidement
courage

Dernière modification par chti62 (27-10-2019 14:05:49)


LF grade 2 stade 3  en juin 2016 6 cures RCHOP  RC decembre 16  , 12 cures rituximab  tous les deux mois, rechute  d a la dixieme cure  juillet 18 ,  3 DHAOX,  autogreffe octobre 2018
hopital necker

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.