France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 24-07-2009 07:52:00

christine
Administrateur
Date d'inscription: 21-07-2009
Messages: 1425
Site web

Diagnostic impossible!

Posté par semafo le 21/08/2007 14:16:02
Bonjour,
Je viens de découvrir le site et je me lance.
Mon père a été soigné il y a 4 ans d'un cancer du cavum qui était en fait un lymphome. Tout s'est bien passé, il a bien supporté les traitements et le lymphome a "disparu".
Or, depuis janvier 2007, il est épuisé. Il a des pertes d'équilibre de plus en plus fréquentes, des nausées, une vision double...
Un scanner ORL et cerveau a montré 2 lésions toutes petites : une temporale très profonde et une autre sur la tige pituitaire (vers les nerfs optiques).
Bien entendu, les médecins ont tout de suite pensé à une reprise du lymphome. Problème : le neurochirurgien ne veut pas faire de biopsie des lésions : trop dangereux. Alors les médecins se sont lancés dans des examens dans tous les sens, de tous les organes, 4 ponctions lombaires, un Petscan, des scanners et IRM à n'en plus finir, coloscopie, gastroscopie..etc.. Tout est nickel !!

En attendant, on lui a prescrit de la cortisone, qui a d'abord fait effet (disparition de la lésion de la tige pituitaire, vision redevenue normale, "pêche"..) et puis depuis juin, son état s'aggrave rapidement. Il ne marche quasiment plus, et seulement avec déambulateur. Le 14 juillet, il a fait une crise d'epilpsie et depuis, il est hospitalisé. Il est en pleine confusion, délire parfois, pertes de mémoire. Il ne sait pas touours où il est. Ca fait peur de voir cet homme dans la force de l'âge (63 ans "fêtés" à l'hôpital) devenir un vieillard rabougri en quelques mois.

Toutes les autres maladies neurologiques ont été écartées, y compris les maladies rares et la maladie de Lyme. Il ne reste plus que le lyphome mais le cancérologue ne peut pas traiter sans la preuve et la nature du lymphome.
Ils vont sans doute tenter une biopsie des méninges, mais je ne vois pas ce que ça va leur apporter de plus. J'ai peur qu'ils nous disent qu'il faut attendre que le lymphome se répande!! Mais ça ne peut pas durer.

Seule chose bizarre : toutes les ponctions ont révêlé des "grosses cellules" qu'aucun labo n'est arrivé à identifier!! Vous y croyez? Et ils s'apprêtent encore à laisser tomber!

Je commence à avoir peur et ce n'est pas mon genre. Ma mère craque.
Avez-vous déjà entendu parler de cas similaires?


    Posté par semafo le 21/08/2007 14:17:40
Je rajoute que la lésion temporale est toujours là, mais elle n'est pas évolutive! Alors pourquoi son état s'aggrave-t-il?!
On nous parle d'"écoulements" microscopiques, mais dans ce cas, ils se verraient ailleurs. Même les neurologues sont perplexes.


    Posté par kate le 21/08/2007 14:24:49
je ne peux pas malheureusement te renseigner
d'autres témoignages te parviendront sans doute
gardez espoir et il faut du courage cela n'est pas facile


    Posté par machiv le 21/08/2007 15:53:46
Tu parles de labos, ce sont des labos . ?
Car je sais que pour moi, à A. Mignot qui est un hôpital important, ils n'ont pas hésité à envoyer la biopsie à Créteil (H. Mondor) pour lever le doute et ça a marché.

Essaye de savoir si ils ont fait le tour des meilleurs...

Bon courage.


    Posté par Marie le 21/08/2007 18:10:46
Bonjour Semafo,

Effectivement ça n'a pas l'air simple tout ça..
Où ton père est-il suivi ? D'autres avis dans d'autres hopitaux ont-ils été demandé?

Bon courage et tiens nous au courant

Marie


    Posté par semafo le 24/08/2007 10:23:13
Merci pour tous vos messages!
Pour répondre à vos questions, mon père est soigné à St Etienne. Ils ont envoyé la ponction lombaire à Paris et Marseille, et Paris l'a envoyée à Lyon. Je ne sais pas dans quels labos, mais ils ne sont pas . dans le lymphome, puisqu'ils recherchent aussi les maladies rares.

Depuis mon dernier message, le labo de Lyon a effectivement abandonné les recherches sur les fameuses cellules. La seule conclusion, c'est qu'elles n'ont rien à voir avec le lymphome.

Le neurologue a contacté le cancérologue de mon père. Celui-ci n'a pas vu l'intérêt de faire une biopsie en dehors de la lésion. Par contre, il a fini par accepter de lancer le traitement contre le lymphome (alors qu'on n'a toujours pas de preuves).

Mais son chef est passé par là, et a mis son veto. Ils en discutent tous ensemble cet après-midi. Donc à suivre...


    Posté par Marie le 24/08/2007 15:16:21
affaire à suivre donc..
il me semble quand meme normal et necessaire de savoir à quoi on doit s'attaquer avant de démarrer un protocole quel qu'il soit.. Mais peut-etre que celà n'a effectivement rien à voir avec un lymphome.. il existe tellement d'autres maladies..
Tiens nous au courant et bon courage!
Bises
Marie


    Posté par semafo le 28/08/2007 10:04:31
Suite de l'histoire.
Les cancérologues ont finalement décidé d'entreprendre un traitement, mais pas le traitement complet pour le lymphome du cerveau, qui, d'après ce que j'ai compris, est extrêmement lourd.
Ils vont lui injecter de la chimio par ponction lombaire, 2 fois par semaine, je ne sais pas pendant combien de temps. Et ils vont voir si ça fait effet. (je rappelle qu'on ne sait toujours pas s'il s'agit d'une rechute de lymphome).

J'espère que ça va faire effet parce que l'état de mon père ne s'arrange pas. Il perd de plus en plus la tête et n'arrive plus à se mettre debout.


    Posté par Marie le 28/08/2007 11:27:51
Bon courage à ton Papa Semafo,
J'espere que les ponctions vont bien fonctionner et que son état va vite s'améliorer..

Bises

Marie


    Posté par tiwit le 30/08/2007 21:41:13
Ben moi c'est pareil, tous les examens reviennent nickel malgré deux petites prises de constrastes à l'IRM, (rémission d'un LNH cérébral grandes cellules B après autogreffe il y a deux ans) donc j'attends, je ne sais quoi...mais j'attends. Tiens nous au courant. Mon état à moi reste bon malgré tout, c'est déjà ça... courage à toi !


        Posté par julie le 30/08/2007 23:04:05
Bonjour,

Je me permets de vous laisser un petit message car mon mari a eu un lymphome au niveau des méninges et donc j'ai vu certains symptomes se manifester qui ressemble un peu a ceux de votre papa.

Mon mari a eu les jambes paralysées, perte d'équilibre, beaucoup de mal a se servir de ses mains, troubles de la vue et ensuite presque aveugle, délires par contre toujours lucide.

Voila, il est vrai que il y a beaucoup de point commun mais cela ne veut pas dire que c'est un lymphome et ce que je ne comprends pas c'est qu'on ne retrouve rien dans le liquide rachidien moi mon mari on a toujours retrouvé des traces du lymphomes ....
Malheureusement dans le doute il faut voir ce que donne les chimios. Je suis de tout coeur avec vous. Et surtout ne jamais rester avec une question sans réponse toujours demander au médecin mais je sais aussi a quel point cela est difficile d'entendre qu'ils n'ont pas plus de réponses que nous.

Gardez espoir au lendemain et à la vie. BOn courage a vous 3. Je vous embrasse julie


    Posté par olga le 31/08/2007 09:58:24
ma maman elle et dans le meme etat, la elle perd completement la vue elle marche plus dutout, elle parle tres peu, mais elle nous entend,elle me serre tres fort le doigt, sa va tres vite, il y a une smaine elle parler encore tres bien. bon courage


    Posté par semafo le 03/09/2007 11:52:41
Merci à tous pour vos messages de soutien. Et bon courage à ça qui sont dans une situation similaire.
Pour l'instant, pas de changement dans les symptômes, voire pire à cause de la fatigue.
Ce soir, j'appelle l'hématologue pour en savoir un peu plus.


    Posté par semafo le 04/09/2007 10:27:38
J'ai appelé le cancérologue hier et j'ai eu beaucoup plus de précisions.
En fait, le neurologue pense que la lésion visible à l'IRM n'a rien à voir avec les pbs de mon père. Elle est petite et non évolutive, et n'expliquerait pas ce dont il souffre. Il est donc inutile de la biopser.

Son intime conviction est qu'il y a une tumeur cachée au niveau des méninges. C'est pour ça qu'il voulait d'abord faire une biopsie à ce niveau. Mais plutôt que de perdre du temps à attendre le résultat de la biopsie, ils ont préféré lancer un traitement d'essai pour, à la fois commencer à soigner, et en même temps vérifier s'il s'agit bien d'un lymphome cérébral.

Le cancérologue ne m'a pas caché que le traitement du lymphome cérébral est dangereux, surtout vu l'état de fatigue de mon père. D'où l'impossibilité de le lancer uniquement sur une intime conviction.

Au plus tard 2 jours après la dernière injection (ie début de semaine prochaine), ils prennent une décision : soit lancer le traitement complet (si le traitement a eu un effet), soit jouer plutôt sur l'atténuation des symptômes, soit...?

De toute façon, s'il s'agit bien d'une tumeur cachée, les rayons seront impossibles.
Et s'il ne s'agit pas de ça, ils n'ont pas beaucoup d'autres suggestions.

Julie, j'ai lu ton histoire. C'est poignant. Mes petits sont rentrés à l'école ce matin. Mon fils était très triste hier parce qu'il voulait voir son papi.


    Posté par kate le 04/09/2007 11:07:21
bon courage à toi et ton papa
nous espérons pouvoir d'apporter du soutien


    Posté par Marie le 05/09/2007 08:10:51
Bonjour semafo,

te voilà un peu plus renseignée.. je te souhaite beaucoup de courage à toi et ton pere..

donnes nous vite de vos nouvelles

bises

Marie


    Posté par martinejp le 05/09/2007 09:21:33
bonjour semafo,
nous venons t'apporter également un peu de notre soutien et souhaitons vivement que ton papa réponde à ce traitement.
à bientôt des nouvelles

sincères amitiés


    Posté par olga le 05/09/2007 09:45:07
je te souhaite beaucoup de courage etant dans la meme situation, a part que mamam on ne peut pls rien faire a part la morphine, et maintenant elle et aveugle, et elle delire, ces tres dur a vivre, je souhaite quelle parte tres vite,pour quelle ne souffre plus


    Posté par semafo le 05/09/2007 10:19:02
Olga, Julie, tiwit, je suis de tout coeur avec vous.
tiwit, je ne sais pas (encore...) ce que ça fait d'être malade. Mon père, depuis son lymphome ORL il y a 4 ans, parle d'épée de Damoclès. Par contre, je sais ce que ça fait de ne pas avoir de diagnostic clair.
En tout cas, le traitement allégé de mon père semble commencer à faire effet. Hier, pour la première fois depuis ses 2 mois d'hospitalisation, il s'est rendu compte qu'il était à l'hôpital! Il semblerait donc bien qu'il s'agisse d'un lymphome cérébral (à confirmer). Donc, tiwit, il peut y avoir lymphome cérébral et rien dans la ponction lombaire.

Olga et Julie, je comprends mieux l'angoisse des proches d'un malade. Et savoir qu'il n'y a plus rien à faire, je n'ose pas l'imaginer. Merci en tout cas à ce forum pour le soutien, même si certaines histoires font mal. Il y en a aussi qui donnent de l'espoir.


    Posté par kate le 05/09/2007 10:21:23
bonjour semafo
oui il faut garder l'espoir
nous faisons tout notre possible pour vous aider
il y aura toujours une main tendue
il y a des moments difficiles à passer
nous pensons à vous


    Posté par semafo le 07/09/2007 09:28:07
Bonjour à tous,
Pas beaucoup de nouvelles fraiches, si ce n'est que le sursaut de lucidité de mon père était passager. Mercredi, il était pire que d'habitude (d'après ma mère; moi, je ne suis pas sur place), et hier, il dormait (à cause de sa dernière injection). Les médecins avisent lundi.
Par contre, ils lui ont refait une ponction lombaire pour essayer de détecter d'autres traceurs!! Je pensais pourtant qu'ils avaient déjà fait toutes les analyses possibles et imaginables. Au moins, les grosses cellules bizarres non indentifiées avaient disparu. Mais bon, comme on ne sait pas ce que c'est, ça ne nous donne pas beaucoup d'indications. Le cancérologue, lundi dernier, avait l'air convaincu qu'elles étaient sans importance (cellules macrophages quelconques).

Plus de nouvelles lundi prochain.


    Posté par semafo le 26/09/2007 14:21:06
Après un long silence (perplexe), voici les dernières nouvelles. Attention, rebondissement!

J'en étais restée au lancement du traitement d'essai par voie intrathécale (par ponction lombaire). L'objectif de ce traitement : démontrer qu'il s'agissait bien d'un lymphome. En gros, s'il y avait un effet, ils embrayaient sur le traitement complet.

Après 4 injections, à part une journée de sursaut de lucidité, il n'y a eu aucun effet positif. Au contraire, mon père est resté 3 jours au format légume.

Puis 3 jours après la dernière injection, un samedi, il a eu de la fièvre. L'interne de garde lui a prescrit un antibiotique. 2 jours après, son état a commencé à s'améliorer. C'était le 8 septembre. 12 jours d'antibio. Aujourd'hui, il a complètement recouvré sa lucidité. Son physique aussi s'améliore, même s'il ne marche toujours pas sans son déambulateur.
Question : l'amélioration vient-elle de la chimio ou des antibios...?!

Aujourd'hui, le neurologue semble pencher pour la 2ème hypothèse, lui qui était persuadé que c'était un lymphome.
Moi, je m'énerve, car depuis le début, je leur dis que c'est la maladie de Lyme.

Mais, au lieu de partir sur la maladie de Lyme (la sérologie a été faite, et elle est négative, ce qui ne veut pas dire grand'chose si j'en crois les témoignages), ils s'acharnent sur une autre maladie, orpheline, qui atteint les intestins mais peut avoir, très rarement, une forme neurologique : la maladie de Whipple. Elle aussi déjà mesurée et avec sérologie négative. Et on est repartis dans les examens.

Autre sujet d'inquiétude : ils semblent prétendre que mon père est guéri après ces 12 jours d'antibios, alors que, que ce soit Whipple ou Lyme, le traitement prend des mois!
Inutile de vous dire que j'ai perdu confiance et que je vais au moins m'adresser à un . de Lyme.

J'ai pris un rdv téléphonique avec le neurologue pour en savoir plus. Je vous tiendrai au courant, même si ce n'est plus un lymphome (pour l'instant!).

Et merci à France Lymphome Espoir pour leurs réponses très pertinentes.


    Posté par Marie le 26/09/2007 15:41:23
et bien.. que de rebondissements effectivement... Je ne connais pas les maladies dont tu parles, mais je pense qu'il est peut être sage de demander effectivement un 2e avis ailleurs si la situation reste aussi confuse... En tout cas je suis contente de lire que ton père se sent mieux.. c'est déjà ça!

Bon courage et tiens nous au courant,

Bises

Marie


    Posté par mireille le 26/09/2007 21:04:29
bonsoi semfao,
pourquoi es tu persuadé que ton père a la maladie de lyme?il travaille avec des animaux ou dans les bois?il a été piqué par une tique?
s'il va mieux,c'est dejç ça...bon courage....cordialement...


    Posté par semafo le 27/09/2007 13:50:15
Bonjour Mireille,

J'avais fait des recherches sur Internet dès le début de sa maladie, basée sur les symptômes. Et à part les maladies neurologiques "classiques", les symptômes les plus ressemblants étaient ceux de la maladie de Lyme. Sur la "check-list" des 45 symptômes possibles, mon père en présentait 39. Quand on sait qu'il y a présomption de la maladie avec 18 symptômes...!
De plus, c'est une maladie difficilement diagnostiquée en France, où même une sérologie négative ne veut pas dire qu'elle n'y soit pas.

Enfin, oui, nous avons souvent été en contact avec des tiques. Mon père s'en est enlevé une il y a un an 1/2. Et nous allons souvent dans une des régions les plus touchées, qui est l'Auvergne.

En tout cas, nouveau rebondissement : hier, le neurologue semblait être revenu à l'hypothèse du lymphome! Il attend tout de l'IRM de ce soir, alors qu'on n'a jamais rien vu à l'IRM. Le seul avantage, c'est que mon père échappe à l'examen approfondi des intestins pour la maladie de Whipple.
Et je ne l'ai toujours pas eu au téléphone.


    Posté par mireille le 27/09/2007 18:34:27
semapho, il n'est pas raisonnable que nous, qui n'avons pas fait médecine, cherche sur internet un possible diagnostic en listant les symptomes...
non, fais donc confiance à l'hemato, il fait surement tout pour connaitre de quoi ton papa est atteint...et parfois le delai est long.....
mais pourquoi n'as tu pas eu ton père au téléphone?et tu ne peux pas aller le visiter?alors quelqu'un d'autre te tient au courant de l'évolution?
allez, bon courage, ne t'angoisses pas trop, il faut du temps...cordialement...


    Posté par mireille le 27/09/2007 18:35:03
que nous cherchions....


    Posté par semafo le 01/10/2007 12:10:44
Tu as tout à fait raison, Mireille. Je ne veux pas me substituer aux médecins. Mais quand aucun n'arrive à poser un diagnostic, il faut bien arriver à discuter avec eux pour prendre une décision. D'où l'intérêt de se renseigner sur Internet. Si tu fais des recherches sur la maladie de Lyme, tu trouveras beaucoup de témoignages où elle n'aurait pas été soignée si les malades eux-mêmes n'avaient pas fait des pieds et des mains.

Ce n'est pas mon père que je n'ai pas eu au téléphone, c'est le neurologue.

Quant à l'hématologue, il est, depuis le départ, persuadé que ce n'est PAS un lymphome. C'est le neurologue qui est persuadé que c'en est un, parce qu'il n'a rien trouvé d'autre. Quoique, maintenant, il doute.


    Posté par semafo le 05/10/2007 16:12:34
Aux dernières nouvelles, il semblerait que le cancérologue ait décidé de lancer le traitement anti-lymphome complet d'ici 2 semaines.
Or le neurologue en est toujours à essayer d'éliminer la maladie de Whipple (examen de l'estomac prévu début novembre).

Je ne sais pas ce qu'ils se sont dit, pas grand'chose sans doute. S'il y a des médecins parmi vous, excusez-moi, mais tout ça ne fait pas très sérieux.


    Posté par kate le 07/10/2007 08:57:48
bonjour semafo
l'examen peut pas être avancé avant le début de la chimio ?
tiens nous au courant
bon courage
Posté par semafo le 15/10/2007 11:31:42
Suite des aventures...
Pour lever le doute, mon père a vu un . des maladies infectieuses et tropicales.
Ce . a écarté la maladie de Lyme : l'aspect de l'IRM ne correspond pas (devrait être plus proche de la SEP qui est souvent diagnostiquée par erreur au lieu de Lyme) et le tain de mon père devrait être plus terreux.

Or il a un tain plutôt fleuri. Son état se maintient bien, voire s'améliore car sa kiné est très efficace.

Par contre, le . a confirmé qu'il pouvait s'agir de Whipple.
Je pense donc que la chimio va en effet attendre après les résultats de l'examen digestif. A confirmer avec l'hématologue.


    Posté par kate le 15/10/2007 11:43:00
merci des nouvelles semafo
et bon courage pour la suite
tiens nous au courant
passe le bonjour à ton papa


    Posté par Marie le 15/10/2007 20:24:57
coucou

contente de lire que l'état de ton père s'améliore un peu.. et que vous avez pu rencontrer un ... ça doit te rassurer..
Bon courage à tous les deux pour la suite .

Bises

Marie


    Posté par semafo le 26/10/2007 15:06:36
Quelques nouvelles rapides.
L'état de mon père s'est de nouveau sensiblement dégradé cette semaine. Il a même fini aux urgences hier après une gorsse crise d'épilépsie.

Heureusement, le cancérologue avait déjà prévu qu'il risquait d'avoir un lit aujourd'hui pour commencer le traitement du lymphome (sans attendre, donc, le contrôle pour la maladie de Whipple, mais on ne peut plus attendre, là). Mais on n'a eu confirmation que ce matin.

Bref, là, ça y est, il commence le traitement aujourd'hui. On saura vite (j'espère) si le traitement fait effet.


    Posté par Olivier le 26/10/2007 16:51:52
Tres bon courage dans ces épreuves.
Olivier


    Posté par machiv le 26/10/2007 17:07:50
Oui, je croise les doigts pour lui...


    Posté par martinejp le 26/10/2007 20:06:01
bon courage pour ton papa et dis nous vite si il répond bien au traitement ce que nous espérons de tout coeur

sincères amitiés


    Posté par Véro le 26/10/2007 21:25:01
Bonsoir,
je souhaite beaucoup de courage à votre papa. Votre soutient et votre amour lui seront utiles afin de mieux surmonter les traitements......Mais surtout , n'oubliez pas les jours meilleurs sont à venir.
Donnez-nous des nouvelles.
Amitiés.
Véro.


    Posté par semafo le 10/12/2007 12:17:15
Visiblement, l'intervention technique sur le forum a fait disparaître tous les messages où j'annonçais la mort de mon père.
Comme j'aimerais qu'il soit aussi facile d'effacer l'événement, comme si ce n'était qu'un cauchemar!

Pour le moment, ma mère surmonte bien l'épreuve mais j'ai peur que ce soit un peu artificiel. Elle a plein d'activités. Au moins, elle ne se laisse pas aller, mais elle est du genre à se carapacer et à intérioriser ses émotions.
Pour moi, c'est beaucoup plus dur maintenant que j'ai vraiment réalisé que c'était vrai. En plus, le chagrin était évident au début, donc mon mari et les gens que je rencontrais étaient très présents. Aujourd'hui, c'est un peu comme si c'était de l'histoire ancienne.
Et en même temps, c'est moins dur, parce que tout me fait penser à mon père, alors qu'au début, mon esprit se bloquait et que j'avais peur d'oublier. Mon fils, qui vient d'avoir 6 ans, m'a fait la même réflexion : au début, il me disait qu'il n'avait pas de souvenirs, et maintenant, il pense souvent à son papy.

On va passer Noël chez mes parents, enfin, chez ma mère. Là aussi, ça va être dur, mais j'en ai besoin, et les petits aussi.

Mon seul regret, c'est qu'il soit parti aussi soudainement, et sans qu'on ait vraiment pu en parler et se préparer.


    Posté par kate le 10/12/2007 14:01:45
bonjour je comprends et j'imagine votre douleur et celle de votre fils
personne ne devrait vivre ça
autant de tristesse
j'espére que vous trouverez du réconfort
gardez une bonne image de votre papa
je vous souhaite plein de bonnes choses
et je me doute que la période des fétes ne sera pas évidente pour vous

    Posté par 72lilybeth le 10/12/2007 15:13:23
bonjour à vous et à votre petite famille,

Nous ne nous connaisons pas car je suis une petite nouvelle sur le site, je comprend votre peine et voudrait simplement partager un peu votre douleur.....

depuis le deux octobre 2007, j'ai appris que
je suis atteinte d'un lymphome tout simplement en allant sur internet en tapant le mot limphome ganglionnaire qui figurait sur le compte rendu de l'échographie que je devais passer pour un problème de goître.


le radiologue qui m'avait fait l'echographie n'a pas eu le courage de me répondre et m'avait dit de voir ça avec mon médecin....

le médecin de l'hopitâl n'avait pas le courage non plus...


j'ai donc téléphoné à mon medecin traitant
à qui j'ai lu le compte rendu de l'échographie

depuis ce jour, je n'ai plus eu de soucis au niveau de la prise en charge et je suis très satisfaite de l'équipe qui me suis actuellement.

je constate que votre parcours à été très difficile et je voudrai simplement vous dire que je suis prête à partager et échanger avec vous si vous en éprouver le besoin

bon courage, la vie continue et votre papa sera toujours là

affectueusement lilybeth


    Posté par dupann75 le 10/12/2007 20:38:42
Toute mon amitié tout simplement, du courage et de la patience.


    Posté par Marie le 10/12/2007 21:34:59
toutes mes condoléances semafo..

Marie


    Posté par Véro le 10/12/2007 21:51:21
Bonsoir semafo,
sincères condoléances.
Votre présence auprès de votre maman lui fera du bien pendant les fêtes.
Courage à toue votre famille.
Amitiés
Véro


    Posté par semafo le 17/12/2007 17:44:52
Merci à tous pour votre soutien.

Curieusement, la difficulté du parcours médical de mon père s'était un peu effacée de nos mémoires depuis son décés. Mais elle revient peu à peu avec l'envie de comprendre aussi. Même s'il est trop tard pour savoir de quoi il souffrait vraiment, et même de quoi il est mort (parce que tout n'est pas clair), il y a une envie de faire bouger les choses. Une association comme la vôtre est super importante.

Je vous souhaite de passer de joyeuses fêtes quelle que soit votre situation.


    Posté par Marie le 18/12/2007 14:40:39
Merci à toi Semafo.. de la part de FLE.

C'est normal d'avoir envie et besoin de comprendre.. on en est tous un peu là..
Les fêtes ne sont pas des périodes faciles pour tout le monde..mais j'espère tout de même que vous en profiterez ..
Bises

Marie


    Posté par semafo le 18/01/2008 11:48:45
Bonne année à tous,

Les fêtes se sont bien passées malgré l'absence. Heureusement que mes enfants sont là pour tirer tout le monde vers la vie.

Noël a curieusement été moins dur que le premier de l'An. Pourtant, on était chez mes parents... sans mon père.
Au premier de l'An, c'est la première fois depuis des années que ma mère était chez nous, avec ma belle-famille. On a beaucoup plus évoqué mon père. Et le passage de l'année, c'est symbolique. Bref, on a eu beaucoup de moments d'émotion.
En ce mois de janvier, j'ai beaucoup de mal. Je ressens de plus en plus l'absence de mon père, tous les moments où ses conseils judicieux pourraient nous aider, son humour qui permettrait de dédramatiser, sa
fierté devant ses petits-enfants.

Il y a de plus en plus de cancers autour de moi, et j'en ai marre. J'étais déjà active écologiquement, là j'ai envie de m'y consacrer. Pour pouvoir me battre là où je peux encore.


    Posté par kate le 19/01/2008 07:26:27
merci semafo
c'est vrai que chacun peut apporter sa petite pierre et faire bouger les choses
ce n'est pas facile de perdre les êtres qui nous sont chers
avez vous un peu d'aide niveau psychologique pour parler de tout cela et essayer de comprendre un peu mieux ce qui s'est passé ? votre papa sera toujours dans votre coeur et je suis sure qu'il est trés fier de vous tous, entourez votre maman de beaucoup d'amour, courage


    Posté par doretst le 19/01/2008 12:32:04
Bonne année à vous aussi Sémafo et surtout la santé !
Votre papa est maintenant présent dans vos coeurs...
Battez vous pour lui qui vous regarde de la-haut.
Amitiés,
Stef de Niort


DON MOELLE OSSEUSE : www.dondemoelleosseuse.fr
ACCOMPAGNEMENT JURIDIQUE et ADMINISTRATIF : Juris-Santé (Partenaire France Lymphome Espoir) :
contact@jurissante.fr - Tél. :  04.26.55.71.60 / 06.52.02.96.10
NUTRITION : http://www.passeportsante.net/

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.