France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 01-10-2009 13:27:13

severine
Nouveau membre
Date d'inscription: 16-09-2009
Messages: 3

Lymphome non hodgkinien de ma mère

Bonjour je m'appelle Séverine, et je viens d'apprendre que ma mère est atteinte d'un lymphome non hodgkinien stade IV. Tout est allé si vite, en deux mois de temps, elle a découvert une boule au niveau de la gorge en août 2009. Elle est allée voir son médecin traitant qui lui a fait faire radio, écho... puis il l'a envoyée dans un centre pour cancer, pensant à un problème ORL. Les médecins ORL craignaient un sarcome. Après deux mois d'examen, le diagnostic est tombé, c'est un lymphome. Elle a commencé sa première chimiothérapie, le 24 septembre.. Et là, elle subit les effets secondaires de la chimio, elle est extrêment fatiguée. et se sent anéantie..
J'essaie de lui remonter le moral du mieux que je peux mais je ne peux me mettre à sa place.
Alors bon courage à vous tous

Hors ligne

 

#2 01-10-2009 18:28:18

elisabeth
Membre
Date d'inscription: 21-07-2009
Messages: 224

Re: Lymphome non hodgkinien de ma mère

coucou

Tu peux pas de mettre à sa place mais tu peux peut être l'aider à se battre....
Le moral ne fait pas guérir mais il permet d'avancer...

Bon courage

Elisabeth

Hors ligne

 

#3 01-10-2009 20:14:34

severine
Nouveau membre
Date d'inscription: 16-09-2009
Messages: 3

Re: Lymphome non hodgkinien de ma mère

Merci
C'est ce que je fais, je la booste du mieux que je peux. J'ai été à tous les rendez-vous avec elle, depuis le mois d'août, je la soutiens à fond, pour éviter qu'elle flanche..
Ca fait mal de voir un de ses membres souffrir.
J''ai besoin d'en parler, et en lisant le message, j'ai espoir que tout va rentrer dans l'ordre malgré la difficulté.

J'aurais voulu savoir si vous avez tous cette extrème fatique après une chimio ? est-cau e que ça va diminuer fur et à mesure des chimio ? le corps va s'habituer ?

Hors ligne

 

#4 01-10-2009 20:57:13

salolit
Membre
Lieu: Rhone 69
Date d'inscription: 13-08-2009
Messages: 417

Re: Lymphome non hodgkinien de ma mère

coucou severine;
alors oui on est tous très fatigué après les chimios car on est en aplasie ,chute des globules blancs ,rouges et plaquettes,mais rassure toi quand les taux remonte on se sens tout de suite mieux ,sois le plus presente possible ce sera le plus beau cadeau que tu puisse lui faire
les traitements avancent et le lymhome se traite de mieux en mieux
je vous envoie mes meilleures pensées
sab(en remission d'1 LNH de tpe b depuis 2 ans et 3 mois)


La pensée c'est bien plus qu'un souvenir: c'est la parole dans le silence et c'est la presence dans l'absence

Hors ligne

 

#5 01-10-2009 22:05:52

elisabeth
Membre
Date d'inscription: 21-07-2009
Messages: 224

Re: Lymphome non hodgkinien de ma mère

Coucou

Ce n'est pas facile de voir ceux qu'on aime souffrir, d'avoir peur de les perdre..Mais tu sais, la force de se battre on la trouve dans le regard de ceux qui vous aiment...
Non seulement en parler fait du bien, mais permet de se sentir moins seule....
La chimio fatigue, mais les traitements sont efficaces...et les rémissions existent...Il faut se dire que c'est difficile mais que les résultats en valent la peine...
Chacun réagit différement au traitement et tous le monde n'a pas les mêmes effets secondaires...par contre la fatigue se retrouve toujours les personnes en chimio...
ne t'inquiètes pas pour ça...

Bon courage

Elisabeth

Hors ligne

 

#6 06-10-2009 08:32:39

severine
Nouveau membre
Date d'inscription: 16-09-2009
Messages: 3

Re: Lymphome non hodgkinien de ma mère

bonjour à tous,

Nous sommes à deux jours du deuxième cycle de chimo, là ça va bien, ma mère a bien repris ses forces, et dans deux jours ça va recommencer... la première séance débutera jeudi, et la suivante lundi prochain.
Je voulais savoir si par précaution, on vous en a injecté de la chimio dans la moelle épinière pour éviter un cancer des méninges ?

Séverine

Hors ligne

 

#7 06-10-2009 09:43:58

christine
Administrateur
Date d'inscription: 21-07-2009
Messages: 1414
Site web

Re: Lymphome non hodgkinien de ma mère

Bonjour Séverine,

C'est exact, certains protocoles prévoient l'injection d'un produit dans le liquide céphalo-rachidien (qui entoure la moelle épinière, mais qui n'est pas la moelle épinière). Le terme médical que tu entendras peut-être est :"injection intrathécale". Le produit le plus connu pour la protection des méninges est le méthotrexate.

Après l'injection, il faut rester bien allongé pendant au moins 2 heures afin de limiter les maux de tête.

Je souhaite bon courage à ta maman,

Amitiés,
mc


DON MOELLE OSSEUSE : www.dondemoelleosseuse.fr
ACCOMPAGNEMENT JURIDIQUE et ADMINISTRATIF : Juris-Santé (Partenaire France Lymphome Espoir) :
contact@jurissante.fr - Tél. :  04.26.55.71.60 / 06.52.02.96.10
NUTRITION : http://www.passeportsante.net/

Hors ligne

 

#8 07-10-2009 20:27:51

salolit
Membre
Lieu: Rhone 69
Date d'inscription: 13-08-2009
Messages: 417

Re: Lymphome non hodgkinien de ma mère

oui effectivement j'ai eu 3 ponctions lombaire ,pour prelever du liquide céphalo rachidien et l'analyser et ensuite on injecte de la chimio pour proteger les meninges,c'est assez classique dans le traitement du lymphome ;si elle est bien faite ca se passe très bien ,moi je mettait 1 patch d'emla et j'avais plus peur que mal ...mais je suis 1 grande peureuse !!!!!!
bon courage et toutes mes amities a ta maman
sab


La pensée c'est bien plus qu'un souvenir: c'est la parole dans le silence et c'est la presence dans l'absence

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.