France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 23-03-2013 21:41:15

Kymber
Membre
Lieu: Banlieu ouest mtlQuebec,Canada
Date d'inscription: 23-12-2012
Messages: 141

Lymphome du manteau : un modèle biologique et clinique

Voici un petit résumé sur le sujet.

Les lymphomes du manteau correspondent à environ 10 % des lymphomes B de l'adulte. Cette entité maintenant bien identifiée est caractérisée essentiellement par l'immunophénotype des cellules lymphomateuses : CD5+, CD10-, CD23-, cycline D1+, associé à la présence de la translocation t(11;14) (q13;q32) responsable de l'hyperexpression de la cycline D1 dans la grande majorité des cas. Ces lymphomes ont une grande instabilité génétique, responsable de l'accumulation d'anomalies géniques au cours de l'évolution. Il reste encore à mieux comprendre le rôle éventuel de ces anomalies dans le processus d'oncogenèse. De même, la caractérisation des grandes voies de signalisation cellulaire de ces lymphomes n'est pas encore bien connue. Cliniquement, la maladie est le plus souvent disséminée au diagnostic, avec un envahissement médullaire présent chez la plupart des patients associé à la présence de cellules lymphomateuses dans le sang circulant. Alors que ces lymphomes étaient considérés comme de pronostic très défavorable, des progrès récents ont permis d'améliorer l'espérance de vie des patients. Les traitements actuels reposent sur des associations polychimiothérapiques associées au rituximab. Chez les sujets de moins de 65 ans et après obtention d'une réponse à ces polychimiothérapies, un traitement de consolidation avec une intensification thérapeutique suivie de réinjection de cellules souches hématopoïétiques est actuellement proposé. Chez les sujets ne pouvant bénéficier d'une stratégie intensive, un traitement d'entretien après obtention d'une réduction maximale de la maladie est en cours d'évaluation. L'objectif est de contrôler la maladie résiduelle et ainsi d'éviter la rechute clinique. De nouvelles molécules sont en cours d'évaluation et vont certainement être prochainement intégrées dans le traitement initial de ces lymphomes.

Kymber


Mon conjoint qui a 45 ans a un lymphome a cellule du manteau stade 4 B hyper agressif. Traitements commencés nov 2012. (Protocole Nordic )  R-maxiCHOP alternée avec un autre traitement suivie d‟autogreffe conditionnée par BEAM. Autogreffe le 7 mai 2013, sorti le 25 mai 2013 apres j+12.. Rémission complete

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.